Publié le : 10 décembre 20194 mins de lecture

Vous avez enfin trouvé le logement idéal, mais il vous reste encore quelques travaux à effectuer ? Vous avez le choix entre différents moyens pour financer ces derniers. Vous pouvez notamment utiliser votre épargne ou bien demander un prêt travaux. Sachez toutefois qu’il vous est tout à fait possible de faire la demande d’un prêt immobilier.

Le prêt immobilier : un moyen comme un autre pour financer des travaux

Pour mener à bien les travaux qu’il reste à faire dans votre nouveau cocon, vous pouvez parfaitement miser sur le prêt immobilier. Les organismes bancaires acceptent en effet d’inclure le montant indispensable à ces travaux de rénovation dans un crédit immobilier, à condition toutefois que le montant n’excède pas les 10 % du prix du bien. En plus de l’emprunt pour l’acquisition de votre nouveau logement, vous allez donc aussi obtenir un prêt pour le financement des travaux à faire. Vous devrez toutefois fournir un devis bien précis à votre banque. Demandez conseil auprès d’artisans professionnels pour estimer le montant des travaux à effectuer avant de faire votre demande de prêt immobilier. Vous pourrez aussi réaliser des simulations sur certains sites spécialisés en la matière.

À parcourir aussi : Pourquoi choisir un prêt personnel pour financer vos travaux ?

Le prêt travaux : une autre solution pour financer ses travaux

Pour le financement de vos travaux, vous pouvez demander un crédit travaux auprès de votre banque. Cette solution se veut d’ailleurs très simple. Vous devrez justifier l’utilisation des fonds qui vous seront alloués, si ceux-ci dépassent les 8 000 €, avec les pièces nécessaires. Il peut s’agir de factures, de devis ou de bons de commande. Le montant du prêt sera viré directement sur votre compte en banque. Ce type de prêt est parfait que ce soit pour embellir une maison, rénover la cuisine, renouveler la façade de la maison, réaménager le sous-sol, etc. Peu importe les travaux que vous souhaitez mener, le prêt travaux s’adapte à tous vos projets. Vous pourrez bénéficier d’un taux préférentiel ainsi que de mensualités correspondant à votre capacité de remboursement. La durée de remboursement pour ce type de prêt peut quant à elle varier entre 12 et 120 mois.

À parcourir aussi : Épargner dans sa banque : les avantages et les inconvénients

Financement de travaux : les autres alternatives

En plus du crédit immobilier pour travaux et du prêt travaux, vous pourrez également opter pour d’autres solutions pour financer les travaux dans votre demeure. Vous pourrez notamment puiser dans votre épargne personnelle. Cela vous permettra entre autres de vous défaire des coûts d’assurance, de garantie ou d’intérêts qui accompagnent un prêt travaux. Assurez-vous cependant de disposer de la somme nécessaire, en établissant un devis, avant de puiser dans vos économies pour ne pas être pris au dépourvu à la dernière minute. Il y a également le crédit à la consommation, simple et rapide à obtenir. Toutefois, la durée de remboursement pour un tel crédit est assez courte, et le taux est plus conséquent que pour un crédit immobilier.